Blouse #2 : le temps des cerisiers

 

Ma joie de vivre tient à peu de choses…à des fleurs de cerisiers et un coin de ciel bleu. C’est d’un banal! J’entends déjà Jean-Pierre Pernaut s’exclamer au 13 heures  » Comme des millions de françaises et de français, vous êtes météodépressive(…) » et lancer dans la foulée un reportage sur Madame Dupont- habitante de la charmante bourgade de Trifouilly- et fervante adepte de la luminthoérapie.  Certes…mais l’arrivée du printemps et des premiers azurs est pourtant un moment si précieux qu’il mérite toute l’attention que les japonais savent accorder aux sakura (saviez-vous que les Japonais ont le bon goût d’avoir un bulletin »éclosion des cerisiers » en même temps que leur bulletin météo!?), et tout le génie d’un Wordsworth ou d’un Verlaine pour célébrer les coins de ciel bleu et les valses de daffodils. Le printemps provoque donc chez moi une joyeuse extase que je ressens aussitôt l’impérieux besoin de mettre ma garde-robe au diapason. Les cerisiers sont donc à l’honneur aujourd’hui!

cerisiers2

 Ce n’est pas la première fois que j’utilise le patron de la marque Wiksten, la robe Tova, que je trouve vraiment très joli. Pourtant il faut me rendre  à l’évidence, c’est un patron qui ne me va pas. Je n’ai pas la morphologie adaptée à cette blouse/robe à plastron, sans pinces : je case péniblement mon encombrante poitrine dans un M et le reste de mon corps flotte dans cette taille qui est trop grande pour moi. Je ne vois pas quels ajustements je pourrais faire sans toucher à la jolie ligne du patron.
L’effet de cette blouse portée hors de mon pantalon est donc désastreux. J’ai l’air d’une baleine échouée au pied d’un cerisier (ce qui n’est manifestement pas sa place).

cerisiers5

 Notez que cet effet baleine a néanmoins un avantage incontestable : je peux sentir un petit vent printanier se glisser en dessous de ma blouse fleurie…cela vaut tous les fashion faux-pas du monde, non?

cerisiers6

Je me suis néanmoins rendue à l’évidence, suis revenue à la raison et ai décidé d’admettre que pour sauver mon allure, il fallait rentrer ma blouse printanière dans mon jean et cesser de moufter.

cerisiers3Pourquoi donc m’acharner sur ce patron avec lequel je ne suis décidément pas morphocompatible? Je l’admets publiquement, c’est un choix irrationnel. J’aime tant les réalisations de cette blouse/robe vues sur d’autres blogs ( allez donc jeter un oeil chez Lou and Jo) que je m’acharne. J’aime le charme du col mao, le plastron, la possibilité de réaliser une version blouse ou une version tunique/robe…J’ai donc décliné ce patron à toutes les sauces : flanelle d’automne, popeline d’été et désormais voile de printemps! La plupart du temps je ceinture les robes et rentre les blouses pour éviter l’effey montgolfière dont je vous parlais plus haut.  Le patron Tova est par ailleurs très bien réalisé, les explications sont claires malgré quelques passages délicats comme le montage du col et du plastron.

cerisiers9

Des boutonnières ne sont pas prévues par le patron – et dans mon cas il est préférable de ne pas en mettre – mais il est tout à fait possible d’en ajouter.

cerisiers1

Je suis ravie de mon tissu à fleurs de cerisiers : acheté lors du salon Création et Savoir-Faire sur le stand de la charmante boutique nantaise Henry et Henriette, il fut aussi agréable à coudre qu’il est agréable à porter. Le lavage s’est passé sans problème et malgré sa légèreté, ce voile de coton n’est pas fragile.

Le nécessaire

NécessaireDescriptionCoût
Tissu et fournituresUn voile de coton fleuri de chez Henry et Henriette à 6,50 le mètre (vous pouvez trouver certains de leurs articles sur leur boutique en ligne)10 €
PatronLa robe/blouse Tova de Winksten en M. Le patron est téléchargeable ou disponible en version pochette mais c'est beaucoup plus cher_ Les explications sont en anglais ou en finlandais.8€
ModificationsAucune

Ma note globale est donc moyenne pour cette première blouse printanière. J’ai sanctionné mon erreur d’appréciation morphologique en m’administrant royalement un 3/10 en matière de style….mais je ne suis pas encore totalement repentie : j’aime trop mes petites fleurs de cerisier pour enterrer ma blouse au fin fond du tiroir-des-trucs-que-je-ne porte jamais et je pressens donc que ma Tova devrait passer un joli printemps en ma compagnie!

cerisiers10

 En parlant de bonne compagnie, je vous laisse avec Jean Ferrat…

Our Rating

8 Confort

5 Rapport qualité/prix

3 Style

6 Envie de la porter

39 commentaires

  • j aime les cerisiers aussi! jolie, et je te trouve dure avec la note! c est le style champetre!

  • Byjulie dit :

    Coucou
    Je rattrape enfin mon retard par ici avec cette jolie blouse! Le tissu est tout simplement splendide, il semble tellement léger, tellement printemps, j’adore. Je suis complétement fan du rendu blouse dans le jean, c’est vraiment un joli combo qui te va très bien! Après hors jean, j’aime moins quand c’est hyper large depuis quelques temps, mais je trouve le look idéal pour une petite balade dans ton joli environnement.
    En bref je suis sûre qu’elle sera bien portée cette charmante blouse
    Bonne journée

  • J’ai toujour eu le même souci avec ce patron. Effectivement je prefere la version dans le jeans. Tu pourrais essayer la chemise de Republique du Chiffon. Elle est moins large.

    • Annie dit :

      Merci Silvia pour ce gentil message venu d’un pays qui est très cher à mon coeur! République du chiffon va sortir une nouvelle chemise dans moins d’un mois (sur pinterest, elle a commencé à poster des photos de la collection de printemps) : comme j’ai très envie de l’essayer, j’ai hâte! A très vite!

  • Elodie dit :

    Que tu es dure avec toi même ! Franchement, j’ai vu pire comme raté ^^
    Personnellement je préfère les versions « hors du pantalon » mais je pense surtout qu’elle est un peu longue. Une version un peu raccourcie et arrondie comme le suggère Sandra, ça pourrait être joli ! En tout cas, ce tissu est vraiment très sympa et printanier 🙂
    (PS : je suis comme toi, en ce moment, je revis avec ce grand ciel bleu et ces jolies fleurs de cerisiers… pourtant j’adore l’hiver mais ça fait tant de bien un peu de chaleur !
    C’est un plaisir de te lire en tout cas !

    • Annie dit :

      Merci pour ton chouette message! Profitons de ce printemps en avance….il était tellement en retard l’année dernière que c’est bien mérité non;)

  • Ça y est ! Je suis revenue des cimes avec un réseau Wi-Fi suffisamment performant pour venir lire tes débuts bloguesques. je trouve ton blog vraiment très bien construit (merci de me faire figurer dans la blogroulette), ton format d’article avec notation et liste des ingrédients assez futé, tes photos sont très réussies et je découvre aussi ta plume !
    Pour ce qui concerne les joies du printemps, je ne saurai te taire cet extrait des flower songs de Britten : To Daffodils (http://www.deezer.com/track/63351601).
    Parlons couture : je suis comme toi, généreuse au niveau du plastron. Mais le décolleté de cette blouse est très féminin. Dans le jean indéniablement, c’est plus heureux. Si je devais tenter quelque chose à partir de ce patron, je rallongerais peut-être le plastron histoire que les fronces ne se situent pas au milieu de la poitrine (suggestion sans conviction …).
    Je file lire les autres articles !

    • Annie dit :

      Quel plaisir de trouver tous tes messages ! J’espère que tu as vraiment profité de ces quelques jours loin des soucis! Tes photos sur iG m’ont permis de respirer l’air alpin à tes côtés et d’oublier notre pollution à particules parisienne!

  • Aïe le problème des nénés, toujours compliqué, moi c’est toujours les épaules qui coincent, ça passe pas. La blouse DOIT être portée rentrée !! héhéhé, en plus portée comme ça OUT la baleine.
    J’ai eu beau accès mon regard sur les problèmes (:-D) non vraiment, je trouve qu’elle te va très bien cette blouse. Et ce tissu printanier, il est beau. La semaine dernière je me suis acharnée à finir une robe noire, et je n’ai pas réussi, restera aussi une bleue et après à moi la légèreté ! Dire que je voulais me faire un manteau, la folle, les derniers 4 jours m’ont plutôt donné envie de fleur à moi aussi. Un bulletin éclosion des cerisiers… géant, ça donnerait presque envie de nommer tous les prochains post comme ça 😉
    Dis donc tu vis dans un endroit paradisiaque !

  • Hello Annie ! Je la prèfère aussi rentrée dans le jean, et là, elle te va fort bien, ce qui -soit dit en passant ne va pas à tout le monde, au hasard moi par exemple-. Peut être pourras-tu essayer les propositions que les coutureuses t’ont faites. Mais, entre nous, se planter -un peu- sur le choix des modèles, et savoir pourquoi et en tirer profit, c’est déjà une partie du travail de la couturière ! J’ai aussi quelques blouses japonisantes à reprendre, cousues dans l’euphorie de mes re-débuts. Les reprendre, afin qu’elles aillent, c’est déjà tout gagné !
    Ton blog est magnifique, je le redis, j’adore ta plume, et quelles jolies photos ! A bientôt !

    • Maud dit :

      It’s unfortunate that the comment about California – where I live – is probably accurate. I don’t know if 022hero” is the right description but I believe his reaction was justified. I wonder what kind of person would argue otherwise.

  • Manowen dit :

    Je te trouve bien sévère moi aussi ! je découvre ton blog via T&N grâce à cette jolie blouse printanière ! Je l’aime beaucoup en version « rentrée dans le jean » mais as-tu essayé de la porter par dessus mais ceinturée ?

  • dormann claire dit :

    Je trouve très mignonne cette petite blouse printanière rentrée dans le jean ! Mais pour la porter dessus, pourquoi ne pas faire une bande dans le bas à nouer sur le coté après l’avoir un peu raccourcie?

    • Annie dit :

      Chère Claire, Merci beaucoup pour votre message. Je crois qu’il ne me reste pas assez de tissu pour faire une une bande assez longue mais je vais vérifier! C’est une excellente idée!!Merci de me l’avoir soufflée….Et sinon je la porterai rentrée dans le jean, le tissu est tellement agréable que je l’aime bien quand même!

  • Anonyme dit :

    Elle est très mignonne cette petite blouse printanière rentrée dans le jean ! Pour la porter dessus, pourquoi ne pas mettre une bande au niveau de la taille à fermer par un noeud sur le coté après l’avoir un peu raccourcie ?

  • Marisa dit :

    J’adore te lire et regarder tes belles photos! Je te trouve très dure avec toi même, j’aime beaucoup ta blouse, et particulièrement rentrée dans le jean. Peut être qu’en la réduisant en longueur ça pourrait lui donner un côté sympa le fait qu’elle s’élargisse, ou tout simplement reprendre les côtés

    • Annie dit :

      Coucou Marisa, ce qui me fait peur c’est qu’en réduisant la longueur je risque de ne pas avoir assez de « mou » pour la rentrer dans mon jean?
      Je crois que je vais plutôt te commander une printanière que j’ai envie de faire en robe et en blouse comme toi. Ma seule peur est de ne pas avoir l’air aussi légère que toi dans ce très joli patron. Toujours ce complexe poitrinaire qui me reprend;)

      • Marisa dit :

        Si tu réduis la longueur c’est uniquement pour pouvoir la porter au dessus du jean. Oui oui je ressens bien le complexe, pour la printanière je ne peux que te conseiller de « mixer » deux tailles du patron, pour avoir de l’aisance à la poitrine mais aussi avoir la bonne largeur pour le bas, cette robe s’évase donc il ne faudra pas que tu prennes la taille du haut pour le bas, et puis faire une toile mais ça fait déjà partie de tes habitudes!

  • Fanny dit :

    Je te trouve un peu dure avec toi même, rentrée dans le jean, elle est super jolie, féminine et tout…et merci pour la découverte du patron !! bises

  • byCoconuts dit :

    C’est vrai qu’elle est belle cette blouse, j’aime particulièrement le tissu fleuri très discret et le plastron (que j’adore sur les autres, mais pas sur moi :-/ ).
    Et je suis bien d’accord avec toi : elle n’est pas terrible hors jeans. Mais j’aime bcp, portée à l’intérieur.
    Une solution peut-être, réduire la longueur et ajouter un élastique dans le revers pour rendre cette blouse… BLOUSANTE 😀

    • Annie dit :

      Merci beaucoup!! Avec ce ciel bleu je sens que la flemmite aigüe me gagne et que j’ai tendance à porter tout de suite les vêtements cousus…mais je vais essayer de reprendre cette tunique comme tu me l’as indiqué quand même!Et puis la prochaine fois, je me concentrerai sur les blouses ou les chemisiers à pinces et sans plastron : c’est quand même plus adapté à ma morphologie!

  • lili_bul dit :

    Je l’adore cette jolie blouse moi. Le tissu est sublime et le rendu vraiment bien. C’est vrai que je la préfère dans le jeans mais la note est très sévère.

    • Annie dit :

      Merci beaucoup Aurélie! C’est vrai que je me suis notée sévèrement mais c’est pour me souvenir de choisir la prochaine fois des patrons plus adaptés à ma morphologie. Je sens que paradoxalement je vais quand même beaucoup porter cette blouse qui est très agréable et dont j’aime beaucoup le tissu!

  • « Annie », je voulais te dire que j’adore tes shoots à chaque projet ! C’est ton jardin ce décor ?

    • Annie dit :

      Ah ah merci « la petite tailleuse » 😉 eEs beaux-parents ont une maison à côté de Fontainebleau où je passe tous mes week-ends. Et comme c’est là que j’ai installé mon « atelier » couture, ben c’est là que je la plupart du temps je prends les photos;)

      • Annie dit :

        …parce que j’ai beau être « connectée avec la nature » tout ça tout ça…il faut le reconnaître je reste une parisienne pure souche.

  • yasmine gely dit :

    J’aime beaucoup cette blouse printanière et contrairement à ce que tu penses j’aime autant dans le jean qu’à l’exterieur, mais de manière générale j’aime bien ce style un peu loose.
    Très belle création! bravo

  • Sandra dit :

    Je suis assez mitigée. J’aime bien ta blouse, j’aime ton tissu mais en effet quand je la voit porter sur le jean il y a quelque chose qui me gène. Je ne dirais pas non plus que tu ressemble à une baleine 😉 Peut être que si tu modifiais le bas de la blouse avec un arrondi (comme la Datura pour dernièrement la blouse Carme de Pauline et Alice) le résultat serais moins blousant non?
    Maintenant rentré dans un jean j’aime beaucoup aussi!
    Très belle création

    • Annie dit :

      Ahah merci Sandra! Pour être honnête je me suis mise au scotchage acharné sur Carme (ben oui c’est de ta faute ta version a achevé de me convaincre) et du coup j’ai la flemme de revenir sur cette blouse que je me contente de porter rentrée. Mais après Carme, je serai plus courageuse…enfin j’espère…

  • Estelle dit :

    moitié dehors (disais-je avant de poster trop tôt mon commentaire inachevé…), un petit côté débraillé un peu canaille.
    Bref, l’ensemble me paraît parfait, bravo encore!

  • Estelle dit :

    Bonjour,
    Je découvre ce charmant blog et m’émerveille à chaque page. Bravo pour touts ces jolies réalisations qui me donnent bien envie de m’y remettre!
    Je tiens cependant à réagir, la blouse me paraît parfaite et la poitrine tant décriée n’est pas si imposante (et je sais de quoi je parle!!! 😉 ). Ceci dit, le style dans le jean n’est pas mal du tout et donne un petit côté chic à un jean, ou alors, pourquoi ne pas tenter le port du moitié ded

    • Annie dit :

      Hello Estelle! J’espère que tu vas t’y remettre : grâce à ton adorable commentaire, j’ai découvert ton blog que je ne connaissais pas. Quel plaisir de découvrir tes réalisations : en attendant d’avoir des enfants moi-même tu m’as donnée envie de me mettre à la couture pour petiots…mes neveux et nièces en feront les frais! Quant à la blouse, je suis une grande fan du moitié devant moitié derrière, donc tu as raison, je vais le tenter sur cette blouse! Merci de l’inspiration…A très vite!

  • Hélène dit :

    Elle est vraiment mignonne cette tunique. Bravo! J’adore le petit col mao et je trouve que l’appréciation du style à 3/10 est trop sévère (d’après les photos, en tout cas). Les beaux jours sont loin d’être arrivés au Québec, mais ce mélange voile doux, fleurs de cerisier et coupe fluide me donne envie de passer tout de suite en mode léger. Vivement le printemps!

    • Annie dit :

      Chère Hélène, Je rêve de visiter un jour le Québec…on dit que le printemps est long à venir, mais qu’il est bien plus joli qu’ailleurs. J’espère qu’il ne tardera pas trop et que vous allez très vite en profiter. Il faut avouer que chez nous il est très très en avance par rapport à d’habitude.
      A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.