Caverne d’Ali Baba #1 : le jardin d’Eden de Bobigny, BennyTex

Avant d’entrer dans le vif de sujet, je tiens à remercier Anne, la talentueuse et pétillante couturière qui se cache derrière le  si chouette blog My Dress Made. C’est elle qui a m’a indiqué cette adresse avec beaucoup d’enthousiasme et vous pouvez  (devez!!) aller lire son article sur Bennytex qui a été écrit pour les mêmes raisons que celles qui me poussent à rédiger ce billet : et oui, personne ne nous a rien demandé, rien proposé en échange pour ces articles, ils sont écrits sous le coup de l’enthousiasme et c’est tout!

BennyTex, comme toute caverne d’Ali Baba qui se respecte, est soigneusement planquée…sans aucune once de condescendance, il faut avouer que l’on ne s’attend pas à trouver dans une zone industrielle de Bobigny,  les tissus utilisés par les grands couturiers établis dans le VIIIème arrondissement de Paris. J’ai beau soigner mes névroses parisiano-bobo-snob, il m’en faut peu pour ressentir le frisson d’une aventure clandestine : aller à la pêche aux étoffes précieuses de l’autre côté du périph’, loin des échoppes de Montmartre, entre deux entrepôts désaffectés et une usine de surgelés, un dimanche qui plus est, ça m’a fait quelque chose.

Allons, je vous entends déjà vous moquer de la jeune parigote effarouchée! Ne riez pas trop vite les ami-e-s. Franchement, vous y auriez cru vous, si on vous avez dit que derrière ce portail bleu, vous trouveriez des kilomètres de lainage Chanel, des soies Hermès, des cotonnades en Liberty of London, des dentelles de Calais et des molletons Isabel Marant?

bennytex_localisation

Ah, je le sens, voilà que vous faites moins les malin-e-s !  Vous voilà plus sceptiques : pas l’ombre d’un tissu à l’horizon… des inscriptions en chinois, quelques vieux cartons abandonnés, et un permis de construire affiché sur une grille. Si ce n’était ce panneau avec une flèche rose, rien n’indique notre caverne (ne nous plaignons pas, je vous rappelle qu’Ali Baba, lui, n’avait ni internet, ni un panneau avec une flèche rose pour lui indiquer sa caverne aux trésors).

bennytex_18

Si le portail bleu est fermé (c’est le cas le dimanche), poussez-le, garez votre voiture dans la cour et engouffrez-vous à gauche dans une sorte de petit tunnel. Vous allez déboucher dans une courette  et sentir l’odeur du café chaud et des biscuits qui traînent dans le placard de vos grands-parents. Vous y êtes :

IMG_5552Vous vous apprêtez à vous enfoncer dans le Paradis de la Couturière (ou du Couturier) alors acceptez le p’tit noir que vous propose John  ou Benny, ne refusez pas non plus les quelques douceurs, prenez des forces, échauffez-vous et lancez-vous méthodiquement.

Ne vous laissez pas effrayé-e par les rouleaux de tissu qui montent jusqu’au plafond et faites un premier tour; cela va vous permettre de vous rendre compte que chaque étoffe est représentée : de la gabardine de soie au néoprène, on trouve de tout! Après ce premier tour, asseyez-vous un moment, prenez une grande bouffée d’air frais pour vous remettre de vos émotions et n’hésitez pas à lister les projets qui vous tiennent à coeur : cela vous aidera à faire votre choix. Je suis arrivée chez Bennytex en sachant que j’avais envie de me constituer une sorte de bibliothèque de tissus (oui je sais….mes armoires débordent déjà). J’avais envie de tissus classiques qui me permettent d’avoir toujours la bonne étoffe sous la main pour démarrer un projet. Mon inventaire à la Prévert ressemblait à ça :

– du denim pour faire le jean Wyome de Named;

– du brocard pour réaliser la jupe Leotie de Named;

– de la flanelle de laine pour une salopette Turia de Pauline Alice;

– une viscose noire pour un combishort Aime comme Mine de Rien de Aime Comme Marie;

– de la soie fleurie pour coudre des foulards;

– du twill de soie unie pour doubler la Joueuse de MLM Patrons;

– de la dentelle pour la Joueuse toujours;

– du tartan pour une Aime Comme Mythique (toute réflexion sur le nombre de chemises qui remplit déjà mon armoire serait évidemment malvenue;) ) et une robe Cami de Pauline Alice (comment ça, encore une robe chemise?);

– de la gabardine de soie pour un pantalon carotte;

– de la gabardine de laine pour un manteau;

– du molleton pour le sweat Magena de Named…;

– du jersey rayé parce que l’on a toujours besoin d’une marinière en plus;

– un oxford pour un Denver de C’est Dimanche un peu sage;

– du bord côte  pour le Rigel Bomber de Papercut Pattern;

– du coton natté pour les vestes et les jupes du printemps prochain…

La liste continuait ainsi sur deux ou trois pages. Une fois mon inventaire dressé, je suis partie à la pêche aux étoffes avec John l’un des trois frères veillant sur cette caverne aux mille trésors. Nous avons tout trouvé et John n’a jamais rechigné à plonger dans les rouleaux et à dégotter le tissu que je voulais.

bennytex_13

Une fois ce deuxième petit tour achevé, les choses sérieuses ont enfin commencé : le troisième tour d’échoppe, c’est le tour des extras, le tour des coups de coeur, le tour où vous perdez absolument tout sens rationnel et où vous videz lentement et consciencieusement le contenu de votre porte-monnaie.

bennytex_5

Puisqu’il faut parler gros sous, venons-y : l’offre de Bennytex défie la concurrence tant par sa variété que par le niveau de prix. Pour vous faire une idée, lorsqu’elles ne sont pas en promotion, les dentelles de qualité sont à 5 euros le mètre, les lainages haute-couture sont aux alentours de dix euros et le Liberty of London (attention c’était la première fois que Bennytext avait du Liberty en stock) aussi.

bennytex_3

Je vois deux explications logiques à ces prix bas : Bennytex achète les tissus « déclassés » qui dorment parfois depuis plus de quarante ans dans les stocks des grands couturiers…et Bennytex fournit la concurrence, il est donc nécessairement moins cher que cette dernière. Sans donner de nom (ce ne serait pas très fair-play…) je peux effectivement confirmer avoir vu les tissus achetés chez Bennytex deux ou trois semaines plus tard dans certaines échoppes de Montmartre à un prix 20à 50% plus élevé.

bennytex_8
Je n’ose pas vous  faire l’inventaire complet de mes achats…(du reste il s’agissait de mon cadeau d’anniversaire, alors, je ne vais tout de même pas vous  donner un montant que je ne suis pas censée connaître). En revanche, je ne résiste pas au plaisir de vous présenter quelques merveilles trouvées chez Bennytex.

Voici donc les fameux Liberty Vintage :

liberty_bennytex_vintageSuivent les brocards enchanteurs : brocard_bennytexJetons un oeil aux dentelles et aux soieries :

dentelle_bennytex_soieViennent enfin les lainages et les gabardines :

chanel_vintage_lainage_bennytexJe m’arrête là dans la présentation de mes très précieux…si je vous faisais la liste complète de mes acquisitions, vous penseriez à juste titre que la taille de mon stock est inversement proportionnelle à celle de mon petit nid parisien et de mon temps pour coudre. Je me contenterai donc de vous dire que je n’ai pas été raisonnable du tout.

Pour vous rendre dans ce lieu de perdition, je vous recommande de prendre votre plus grand carrosse (Autolib peut être comptabilisée comme carrosse si vous y tenez) afin de transporter aisément vos nombreuses acquisitions. Néanmoins pour les Parisien-ne-s d’un jour, ou pour les puristes (qu’on se le dise les vrai-e-s parisien-ne-s n’ont pas de voiture : le métro c’est siiiiii pratique) il est possible de se rendre chez Bennytex en métro, jetez un oeil au plan, à pied ce n’est pas si loin de la station Bobigny-Pantin- Raymond Queneau.

plan_bennytex_1

L’entrepôt est ouvert tous les jours sauf le samedi, de 9h à 18h00 du lundi au jeudi, jusqu’à 15h le vendredi et jusqu’à 18H45 le dimanche.

Voici les coordonnées exactes :

BennyTex

43 chemin des Vignes, ZI des Vignes

93000 Bobigny

bennytex_6Dernière bonne nouvelle, Bennytex va ouvrir incessamment sous peu un site de vente en ligne avec une sélection de ses tissus. Vous pouvez déjà vous inscrire ici : vous serez averti-e-s dès l’ouverture du site et bénéficierez de 15% de réduction sur votre première commande. N’hésitez pas à répondre au petit questionnaire proposé sur cette même page, je pense que cela aidera pas mal l’équipe de Bennytex à nous proposer les tissus qui correspondent le mieux à nos goûts.

En attendant, l’ouverture du site, Bennytext dispose déjà d’une page facebook assez active, régulièrement alimentée par les photos des nouveaux tissus en stock.

bennytext_15Pour avoir d’autres avis, n’hésitez pas à lire les articles d’Anne et des Ateliers de Claraines.

Je tiens encore une fois à insister sur le fait que cet article est le fruit d’un engouement spontané…j’ai bien conscience qu’un tel éloge pourrait paraître suspect, mais c’est promis, Bennytex ne m’a rien demandé du tout et je n’ai rien reçu en échange. Si c’était le cas, je vous le dirais!

A très vite!

bennytex_9

41 commentaires

  • L'Albertina dit :

    Merci pour le partage!

    Des Bisous
    L’Albertina
    https://lalbertina.wordpress.com/

  • Bonjour je vous remercie pour se site qui ma donné beaucoup de joie à connaître se grand magazin de tous ses merveilles pour les couturière je m’empresse di-allé pour réussir à mon petit projets mercie cordialement

  • Bonsoir,
    Je me suis permise de mettre votre article en lien dans un billet que j’ai écrit à propos des bonnes adresses que je recommande. Il résume parfaitement l’ambiance de Bennytex.
    Merci pour ce beau partage et au plaisir de vous lire…
    Benedicte

  • Céline dit :

    Oh là la… je sens que mes bonnes résolutions en matière d’utilisation du stock ne vont pas durer longtemps… ma liste d’envie est déjà commencée: de la gabardine de coton fine lie de vin pour une veste de tailleur, de la batiste et de la dentelle élatique noire pour une robe « façon Sézane », du lainage rouge pour un manteau, etc… Bon allez: j’utilise encore deux tissus de mes iles et j’y vais!!!!
    Merci en tout cas pour cette découverte 🙂

    • Fanny dit :

      C’est une excellente adresse !
      Habitant le 93, je cherchais une bonne adresse à côté de chez moi… J’ai découvert un vrai bon plan !!! L’accueil est très sympa. Vraiment à recommander.

  • christine dit :

    Merci pour cette jolie adresse !!

  • Hélène dit :

    Quel endroit! Ça fait rêver. J’espère qu’ils feront la livraison à l’étranger quand ils ouvriront leur boutique en ligne. En tout cas, merci pour cette adresse.

  • Pauline dit :

    Bonjour Annie,
    Je suis votre blog depuis le mois de juillet depuis que Pauline Alice me l’a fait découvrir, j’aime beaucoup ce que vous faites et votre façon si unique de rédiger vos articles. J’ai bien l’intention de visiter cette Caverne d’Ali Baba, malgré que je vive tout comme Pauline Alice à Valencia. Je profiterai donc de mon retour pour les fêtes de Noël pour faire une excursion à Paris et à Bennytex. J’en rêve déjà!!! Pauvre fiancé qui va devoir subir des heures d’admiration et d’hésitation devant une et mille merveilles.
    Bonne continuation
    Pauline

    • Annie dit :

      Bonjour Pauline!

      J’espère que vous aurez l’occasion de venir rapidement découvrir cette caverne…N’hésitez pas à me faire signe quand vous passez par Paris. Peut-être nous y croiserons nous! Merci pour la gentillesse de votre message. Vraiment.
      Et en plus je suis une inconditionnelle de Pauline Alice et cela me touche qu’elle vous ait parlé de mon blog;)

  • Martine dit :

    bonjour,

    Pour avoir moi même découvert Benny Tex fin septembre lors de mon passage à Paris , je comprends très bien votre article et je suis tous a fait d’accord avec vous, cette entrepôt est une vrai caverne et les dirigeants sont extra, je conseille à tout le monde d’y aller

  • Little KouaK dit :

    Les prix ont l’air super attractifs, tu as eu raison d’y laisser le contenu de ton porte monnaie 😉 J’ai trop envie d’y aller maintenant!!

  • Oh. Mince. Je crois que je vais rêver longtemps de ce Liberty vintage (le premier surtout). Mon petit coeur a pris un sacré coup d’accélérateur… Bon, Bobigny et en piétonne, ça reste assez loin, alors j’imagine qu’il n’en restera plus quand je m’y aventurerai enfin… [soupir]

    • Annie dit :

      Chère Carlotta-dont-j’apprécie-tant le superbe blog,

      Il y a une semaine, il en restait encore chez Sacrés Coupons. C’est peut être moins loin pour toi? Tu peux peut-être les appeler pour voir s’ils en ont encore? De mémoire il était à 45 euros les trois mètres.

      • Vu mes caisses de tissu prêtes à imploser, je ne suis tout de même pas sûre que ce serait bien raisonnable (et puis, pas moyen de me rendre là-bas dans la prochaine quinzaine, ce qui règle la question), même si je salive toujours à le re-regarder… Un rêve, c’est bien aussi! Tes autres tissus ont également l’air superbes.

  • Les photos parlent d’elles mêmes : c’est vraiment un lieu de perdition !
    Merci pour le tuyau concernant l’ouverture future du site. La diversification de l’offre de tissu sur internet en peu de temps est vraiment impressionnante, même si me concernant il m’est toujours difficile d’acheter des tissus en ligne sans les avoir touché. Ceci étant dit, si les prix sont aussi affriolant que ce que tu annonces, cela sera une bonne motivation pour franchir le pas de l’achat en ligne !
    Et il me tarde de voir tes réalisations avec tous ces tissus bien sûr.

  • Lholy-chan dit :

    Wow ça fait vraiment envie ! Il faut vite que je vide un peu mon armoire à tissus pour pouvoir aller y faire un tour. 😉 Merci pour cet article !

  • Julchen dit :

    Juste : waouh !!!! 😀

  • Machmalau dit :

    Wahou !!! Le rêve !!!
    Aussi curieux que cela puisse paraître, j’ai découvert la caverne à tissus Grenobloise hier… 😉 et pareil, quel enchantement et à quel prix !!! Je me suis fait des petits plaisirs mais je suis restée bien plus raisonnable que toi 😉

    J’en profite pour te poser une question (plutôt indiscrète cela dit…) je suis tombée raide dingue du lainage que tu présentes en bas à gauche (avec les chevrons noir et gris), je l’ai vu dans ma caverne hier mais il restait tout de même hors budget pour moi… Te souviens-tu du prix que tu l’as payé ? Et que vas-tu faire avec du coup ? 🙂

  • severine dit :

    Merci au passage de nous faire decouvrir des patrons, du coup la salopette version courte me branche à fond !!!!!!
    je crois que j’ai encore pas maldechoses à decouvrir ici, et j’aihâte de voir tes versions!!!!!
    quel tissu as tu pris pour le bomber? je veux dire interieur et exterieur…. je suis curieuse! j’ai vu une version chez une anglaise que je trouve sublime!
    à tres vite j’espere et vivement mon retour sur paris!

  • ouallala je sais ce que je vais faire dimanche !!!! Merci Annie 😉

  • Cynthia dit :

    Je suis victime du même syndrome de la parisienne qui ne franchit jamais le périf mais pour le coup ça donne envie d’y aller même si le trajet semble assez compliqué en métro!

  • FastocheLaPoloche dit :

    Mille mercis !!! 🙂
    Je suis inscrite sur le site et heureusement que j’habite trèèèèès loin ! Ainsi, mon banquier ne me fera pas de gros yeux ! ^^

  • Sylvie VALLET dit :

    Bravo pour cet article qui décrit parfaitement BennyTex. Je confirme c’est la caverne d’Ali Baba toutes sortes de tissus à des prix défiant toute concurrence, j’y suis encore allée ce matin. Ils sont adorables, toujours souriants et aux petits soins pour vous.
    Sylvie

  • Stupidactingsmart dit :

    Merci pour le tuyau (site web) car dommage, je ne vis pas dans la région parisienne…
    En tout cas cela donne envie !!!

  • cpourki dit :

    Wahou, merci pour cette belle adresse !!! Dès que je peux j’y cours !!!
    Merci, merci.
    Florence

  • emilie94410 dit :

    Tu m’as convaincue. Maintenant je trépigne, j’ai envie d’y aller (même si mes armoires à tissu aussi débordent…) 🙂

  • Astrée dit :

    État d’avancement de la pathologie assez grave. Avant même la fin de la lecture de l’article, je suis déjà inscrite sur le site, je calcule mentalement l’itinéraire et la faisabilité d’un saut là-bas pendant la sieste des enfants. Bref, c’est mal parti pour l’abstinence tissu-esque.
    Sans rire, chère Annie Coton, depuis que je connais ton blog je me régale à la lecture de chacun de tes articles. Le goût, les photos, et le texte (souvent le point faible des blogs couture) m’enchantent.
    À bientôt !

  • CLAIRE dit :

    Comme ça fait envie tous ces rouleaux de tissus !!! Merci de donner l’ adresse de cette caverne ! Un petit tour s’imposera …

  • Micoton dit :

    Je ne peux que plussoyer, l’offre est incroyable, l’entrepôt regorge de tissus tous plus beaux les uns que les autres!
    Et même si j’y suis allée au départ sans but précis, juste dans le but de découvrir ce lieu de perdition dont on entend de plus en plus parler, j’étais bien contente d’avoir la voiture pour remmener tous mes achats, pas vraiment raisonnables non plus 😉
    Et encore une fois, très contente de t’y avoir croisée!

  • Morgane dit :

    Merci pour cette bonne adresse! je pense que je vais vite aller y faire un tour.

  • annebouzic dit :

    c’est dans ces moments là que je regrette de n’être point parisienne…..

  • caro dit :

    Merci pour cet article bien documenté !! Tu me donnes envie d’y courir là tout de suite !!
    Par contre, pour avoir habité au bout du chemin des Vignes pendant 9 ans (et dire que je ne cousais pas à l’époque et que l’existence de cette caverne d’Ali Baba à moins de 300 m de chez moi me laissait totalement froide !), je ne conseille pas de venir en métro !! Certes à vol d’oiseau la station n’est pas très loin, mais comme on peut le constater, il y a des voies de chemin de fer au milieu et en vrai il faut faire un groooos détour, compter au moins 30 minutes à pied !
    Donc en fait, il vaut mieux prendre la ligne 5 du métro jusqu’à Porte de Pantin, ou bien le RER E jusqu’à Pantin, puis ensuite le bus 151 jusqu’à l’arrêt « chemin des vignes » et ensuite on marche un tout petit peu (moins de 3 min)

  • Ingrid dit :

    Ce nom revient de plus en plus souvent et je comprends pourquoi, cet endroit est incroyable. Presque envie de faire l’aller-retour Bruxelles-Bobigny … Quelle tentatrice :o)
    Bravo pour ce blog, le style, les réalisations, j’aime tout !

  • Une Bagatelle dit :

    Merci de m’avoir fait découvrir/rêver/saliver devant toutes ces merveilles ! Me voilà inscrite, je trépigne déjà d’impatience 🙂

  • lili_bul dit :

    Tentatrice !!!

  • Chrisou dit :

    Ah! Bennitex !! J’ai découvert il y a peu de temps cette caverne d’Alibaba par l’intermédiaire du blog l’Atelier de Claraines , et j’avoue que j’ai été aussi enthousiasmée que toi.J’ai été excitée plusieurs jours durant à l’idée qu’il existait une telle merveille !! Malheureusement j’habite loin de Bobigny et ne pourrai m’y rendre souvent . Heureusement qu’ils vont ouvrir sous peu un site internet !! Je me suis vite inscrite et j’attends avec impatience cette ouverture !!! ça n’est pas que je manque de tissus …. non , non …. mais l’offre est alléchante !
    A bientôt.
    p.s : J’adore ton blog et ta prose .
    Chrisou

  • angele dit :

    Mais pourquoi je ne suis pas parisienne!

  • Jacqueline dit :

    Merci beaucoup,je me suis pré inscrite sur ce site car impossible d en faire la ballade du dimanche, je suis trop loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.