Pantalon #1 : Gilbert au rapport

Ca y est, il pleut! Au moment où je vous écris l’orage vient d’éclater et voilà qu’il tonne, qu’il gronde et qu’il ruisselle. Je suis ravie : cela m’enchante de vous écrire alors qu’il pleut si fort et même si cette dépression météorologique n’a rien à voir avec l’objet de mon billet, je tenais à vous en faire part. Peut-être que je commence à vous connaître, ou plutôt à vous percevoir, vous, qui avez la gentillesse de me lire…j’ai envie que vous sachiez qu’il pleut ici derrière mon écran et je me dis que peut-être que vous aussi vous avez couru vous abriter sous l’auvent d’une échoppe, derrière une porte cochère, dans les couloirs du métro ou juste derrière la fenêtre de votre chambre. Voilà donc à quoi je pense à cette heure : à tout sauf à Gilbert. Gilbert, c’est mon pantalon. Et quand mon mari l’a photographié, un jour au potager, il  ne pleuvait pas :

gilbert_republique_du_chiffon_6

On raconte qu’en ce moment il faut préférer Jacques….le jeune étalon des pantalons, le dernier né de République du Chiffon, taille basse et col chemise. Et il faut l’avouer, j’ai cédé aux sirènes de Jacques, j’ai oublié aussitôt mon vieux Gilbert et j’ai cousu deux Jacquot illico presto. Mal m’en a pris  : le ménage à trois ne m’a pas réussi et plutôt que de préférer un Jacques à l’autre, je suis retournée à mes amours anciennes. Ce n’est pas que Jacques et Jacques ne me plaisent pas…c’est qu’ils s’accordent pour l’instant fort mal avec ma garde-robe. Je ne mets jamais de taille basse et j’ai eu la folie de penser que j’allais virer ma cuti sans frémir. Pourtant, telle est l’implacable vérité, je n’arrive pas à changer de camp : je ne fais pas partie du clan taille basse. Sans doute un traumatisme de mes erreurs stylistiques d’adolescence : avoir 15 ans en jean taille basse Cimarron et en pull Lulu Castagnette, admettez que cela peut traumatiser. Comme d’habitude, je me perds dans des explications sans fin pour vous expliquer le pourquoi du comment je suis revenue -piteuse- à Gilbert.

gilbert_republique_du_chiffon_5

Ce vieux Gilbert ne m’en a pas tenu rigueur. Il faut dire que j’y ai mis les formes : j’ai recopié une nouvelle fois le patron qui tombait en lambeaux et je n’ai pas lésiné. Grande seigneure (le correcteur orthographique me signale qu’on ne met pas seigneur au féminin, je lui signale en retour que je décrète qu’il a tort), j’ai accédé aux moindres demandes de mon pantalon : je l’ai rallongé de 13 cm, lui ai adjoint sans rougir des poches en Liberty et n’ai pas maugréé quand il a fallu coudre des brides et des passants (je tiens la couture de ces deux pièces en sainte horreur: je n’arrive jamais à les retourner correctement….mais ma nouvelle technique fonctionne bien : je passe un des fils de la couture dans le chas d’une aiguille, je passe l’aiguille dans le passant de façon à ce qu’il ressorte de l’autre côté et je tire doucement sur le fil).

gilbert_republique_du_chiffon_4

Si Gilbert se portait fort bien cet hiver dans une laine à chevrons, il va s’éclater cet été dans cette gabardine primesautière. Ce patron de République du Chiffon qu’il n’est plus temps de présenter fait partie de la série des premiers patrons pdf lancés par Géraldine. La République du Chiffon était encore en phase de test : c’est donc un patron tracé à la main avec assez peu d’explications , un certain nombre de pages à scotcher et un tout petit prix. Il y a encore quelques jours je vous aurais déconseillé d’en faire l’acquisition si vous n’aviez jamais cousu de pantalon. Mais Géraldine a eu l’excellente idée de publier dimanche dernier  un pas-à-pas pour le montage de Jacques qui devrait beaucoup aider celles ou ceux qui veulent se lancer dans la couture de l’un des deux pantalons de République du Chiffon. (Pour être honnête, j’avais beaucoup pesté lors de la réalisation de Jacques car j’avais le sentiment de ne pas savoir où j’allais….mais ce pas-à-pas est si bien fait que je retire mes critiques).

En suivant ce pas-à-pas vous devriez passer sans encombres l’étape de la poche passepoilée de notre ami Gilbert. En revanche, le montage de la braguette diffère. Je pense que je pourrais vous faire un tuto maintenant que j’ai bien compris. Ça vous dit?

gilbert_republique_du_chiffon_3

Bon reprenons nos divagations sur Gilbert. J’aime beaucoup ce patron parce que je le trouve très bien coupé, original et qu’il s’accorde à merveille avec ma garde-robe. Un haut blousant ou un débardeur et des chaussures souvent plates (ballerines, Richelieu ou tropéziennes) peuvent compléter la tenue sans problème. J’adore son côté titi parisien qui ne l’empêche pas d’être ajusté et féminin au niveau des hanches.

Unknown

J’adore lui ajouter un chapeau et ma seconde blouse Carme . Dans l’idéal, il lui faudrait aussi une ceinture mais impossible de mettre la main dessus au moment de la séance photos : c’était bien la peine que je m’applique à coudre des passants!

Unknown

Pour cette version j’ai été très sage : patron en stock, tissu principal en stock, boutons et fermeture en stock et poches contrastantes dans un liberty provenant d’une des premières robes que j’ai cousues (un patron japonais immettable et des finitions honteuses).

Pantalon_Gilbert_republique_du_chiffon C’est donc un projet à qui je vais décerner une excellente note : d’abord parce qu’il faut que Gilbert me pardonne mes infidélité! Ensuite et surtout parce c’est un pantalon dans lequel je me sens bien : il correspond à l’image que je me fais du pantalon parfait…canaille, élégant et confortable. Gilbert m’a même réconcilié avec cette gabardine dont la couleur m’ennuyait affreusement. Je reproche à ce tissu de contenir un peu d’élasthane. Je préfère les gabardines en pur coton mais je dois avouer qu’une fois cousu et porté, je trouve mon pantalon agréable et facile à marier avec des hauts colorés, bariolés ou neutres.

 Le nécessaire

NécessaireDescriptionCoût
Tissu et fournitures1m50 de gabardine de chez Butinette, des chutes de Liberty, une fermeture de 10 cm et un bouton de chez Butinette16 €
PatronGilbert, patron PDF de la République du Chiffon3,60€
ModificationsPar goût, j'ai rallongé le patron de 13 cm : je mesure 1m70

gilbert_republique_du_chiffon_9

 Lors de la couture de ce Gilbert de printemps, je n’ai cessé de chantonner cette vieille ritournelle…
« Un gamin de Paris c’est tout un poème » : 

Our Rating

9 Confort

7 Rapport qualité/prix

9 Style

10 Envie de le porter

38 commentaires

  • Johna375 dit :

    Hey are using WordPress for your blog platform? I’m new to the blog world but I’m trying to get started and set up my own. Do you require any coding knowledge to make your own blog? Any help would be really appreciated! gddeekefeacb

  • MeliFil dit :

    Bonjour
    C’est après être tomber ici que j’ai a mon tour délaisser l’envie d’un Jacques pour un Gilbert. Tout est près, Tissu, patron … mais voilà que vient le problème de la taille. Est-ce que que le patron a tendance a tailler plutot petite ou bien plutot grand?

  • Bonjour Annie,
    Désolée sous les déluges bureaulistiques du mois dernier, je t ai toujours lu mais peu commenté…
    Ce pantalon est magnifique- comme toujours. Je viens de faire la braguette sous pont methode grainline studio sur Moss , et je n ai pas aimé. J’ai absolument besoin d’un pantalon en lin noir (si, si). J’ai étudié Juniper (trop large) et Jacques (trop taille basse) et je me dis que je vais devoir me rabattres sur Gilbert- surtout vu comment il te va!
    Alors- comment fais tu pour la braguette? tu suis une methode particuliere disponible sur le web?

    sinon- mega soldes sur le tissu Amy Butler par ici. Tu veux que je t envoie des photos des tissus soldés la prochaine fois que je vais chercher une FE (juste une FE, n est ce pas, si l homme te demande).

    • Annie dit :

      Coucou chère mouette (grande)-bretonne!

      Je ne trouve ton message qu’aujourd’hui car pour une raison obscure mon site ne me prévient plus des commentaires. Je vais essayer de faire ce fichu tuto dès ce week end. Sinon, je prendrai en photo les pages de mon bouquin de couture qui sont assez claires sur le sujet et je te les enverrai…mais mon « atelier » (n’ayons pas peur des mots) de couture est à la campagne et comme toute parisienne qui se respecte je dois donc attendre la fin de semaine pour pouvoir coudre et m’émerveiller sur l’odeur des bouses de vache.
      Sur le web, Margot a fait un pas à pas pour Gilbert dans lequel elle détaille le montage de la fermeture : http://magicbaobab.canalblog.com/archives/2014/05/05/29804844.html
      Si tu retournes acheter une FE (on ne sait jamais, parfois les besoins de FE sont impérieux), je serais de voir ton reportage photographique;) mais n’affronte pas un tel monde de tentations juste pour moi;)

  • byCoconuts dit :

    Un grand merci pour cette balade qui m’a transportée dans une rêverie champêtre en ce dimanche matin.
    Que dire sur Gilbert ? Simplement qu’il était fait pour toi. Tu as su trouver chaussure à ton pied… enfin pantalon à tes jambes 🙂
    Bisous.

  • Très très très joli ce Gilbert, tout à fait ton style, tu es ravissante

  • little clary dit :

    Il est superbe ce Gilbert. une fois que j’aurais laissé mon commentaire je vais m’attarder un peu plus sur ton site pour faire connaissance avec Jacques qui m’a l’air tout aussi sympathique. En voyant tes jolies créations, j’ai envie de m’améliorer encore et encore et d’oser me lancer dans des projets plus audacieux.
    et les photos sont superbes…et le texte nous prend par la main du début à la fin.

  • Lucie dit :

    trop canon!!!!!!! bien joué le coup de rallonger! (j’en prends note si j’en re-couds un autre ^^))

  • fleurdelis dit :

    Ce pantalon me faisait de l’oeil depuis un moment déjà mais je n’avais pas encore cédé aux sirènes ..maintenant en voyant ta version (sublime) je pense que je ne pourrais plus résister ..il me faut ce Gilbert en version été !!!

  • yasmine gely dit :

    Vraiment très joli ton gilbert, il a une tenue superbe! Bravo

  • Elodie dit :

    Encore une fois, une petite merveille cette nouvelle réalisation ! Bravo

  • Marielle dit :

    Un pantalon, c’est quand même, j’imagine, très technique… Bravo parce que ce Gilbert tombe vraiment très bien !! Il faudrait que je me lance un jour … Pendant mes interminables corrections, je m’octroie des petites pauses régulières sur les blogs ou sur Pinterest (c’est un peu la carotte…), et l’avantage quand je viens chez toi, c’est que j’ai l’impression d’avoir fait une promenade en plein air et de m’aérer tout en restant assise devant mon bureau ! Alors un grand merci !

  • Neronette dit :

    Il a la taille trop basse….

  • Emilie dit :

    Voilà que la lecture de ce blog, jusqu’alors si plaisante, prend un mauvais tournant.
    Je suis du clan taille basse, du courant le plus indécrottable de tous; celui de celles qui sont entrées à 15 ans dans un cimarron et n’en sont jamais ressorties ( poussant le vice jusqu’à acheter des pantalons de montagne taille basse, « trop la classe dans le baudrier! »).Pour ma défense, je n’ai jamais cédé qu’aux slims taille basse certes, mais bruts, noirs ou blanc. ( Et je peux argumenter davantage si nécessaire).
    Donc ce Gilbert….,
    …il n’aurait pas la taille un peu trop haute?!
    Bon, il est très joli sur toi. Et je le préfère en version rallongée, mais ça ne suffira pas à ma convertir à la taille haute. Par contre, si tes Jacques pleurent de désespoir, je veux bien les recueillir.

  • mithe dit :

    Oh qu il est beau, c’est mon pantalon préféré. Et voilà, maintenant il me faut une version été !

  • mimoutch dit :

    Il est très joli ce Gilbert, ce look boyfriend te va bien. Comme toi, je trouve que le beige n’est pas folichon quand il est tout seul, mais il relève à merveille les petits hauts printaniers. C’est un basique !
    En lisant ton billet, je t’imaginais bien dans une pièce mansardée et cosy, avec le bruit de la pluie sur la vitre, écrivant ton article devant une tasse de thé fumante (et non pas nue dans ton potager

  • Ce gilbert est magnifique, tu as tellement bien fait de récidiver dans une version estivale ou tout au moins printanière ! Et toujours de si belles photos et de si beaux textes ! Bravo !

  • Marisa dit :

    Tu ne m’aides pas dans mes choix en publiant aujourd’hui ton Gilbert! J’ai commandé le tissu pour Jacques et j’envisageais de commander le patron ce soir, mais voilà, gros doute. A la fois Jacques me parait + ajusté que Gilbert, en même temps la taille basse c’est pas mon truc… mais Gilbert est en PDF et après une mauvaise expérience avec le PDF de Viviane j’ai pas trop envie de recommencer. Bref, je ne vais pas étaler mon problème existentiel (si si!) du soir ici, ce Gilbert te va très bien, et tes photos dans le potager m’ont tout de suite fait repenser à ton moteur de recherche 😉

  • Nath dit :

    Annie au potager …Que j’aime ta photo de Gilbert devant l’épouvantail ! Que vas tu trouver sur les moteur de recherche maintenant ? Gilbert est élégant, c’est vrai un peu Titi aussi, et en effet il doit pouvoir s’associer tellement facilement à différentes tenues ( je l’imagine aussi avec un petit pull douillet en train d’écouter la pluie tomber…) C’est très beau, encore, toujours, chez toi…qui ne ressemble à nul autre et que j’aime tant….et puis aussi, avant de te quitter, un immense merci……..

  • Cécile dit :

    Oh qu’il est chouette ! Malheureusement, pour avoir des pantalons du commerce similaires au Gilbert, je ne suis pas sûre que ce soit la forme qui m’aille le mieux, au final. Dommage, j’aurais bien tenté la confection d’un pantalon (il paraît qu’on s’en fait tout un monde mais que ce n’est pas difficile ! :D)

  • La Philo dit :

    Je ne saurais rien rajouter de plus. Tout a été dit !
    Bravo !

  • Alice dit :

    Encore une superbe réalisation 🙂 J’aime beaucoup !

  • Evidemment il te va comme un gant, évidemment il est magnifique, il ne pouvait en être autrement… Un modèle que je ne réaliserai jamais car il ne m’irait pas du tout, mais il est fort agréable de le regarder sous toutes ces coutures ici. je te vois pour la première avec un côté garçon manqué chic et élégant, cela n’engage que moi, mais c’est ce que ces photos m’ont inspirée.

  • La FabriqÜd. dit :

    Très sympa ce petit Gilbert ! Le mien est inachevé, et attend patiemment que le vent tourne … Contrairement à toi, je ne suis pas conquise par sa coupe, très certainement à cause du choix de la taille un peu trop grande … Je l’ai taillé dans le vif pour l’ajuster davantage mais le résultat n’est pas satisfaisant. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, et en contemplant ta version, Gilbert me refait de plus en plus de l’oeil !

  • Alice dit :

    Ah la la la la!!!! C’est trop beau; j’adore ta version de Gilbert! Un de mes patrons préférés que tu as vraiment magnifié dans cette version chic et estivale. Bravo la miss! (Bon alors, ma to-do-list… Elle est où encore cette gourmande?…

  • Machmalau dit :

    Pfiouuu !! Dis donc Anne-Sarah tu m’en mets plein les yeux en ce moment… Pour te faire une idée, voilà exactement 9 jours que je traine sur ton blog en attendant impatiemment la prochaine merveille… A chaque fois tu me donnes envie de coudre de nouvelles choses ! Comme tu l’as vu sur IG, ça y est je me suis cousu mon premier pantalon (en jeans en plus!) donc je me dis pourquoi pas un suivant ? Je ne porte jamais mais alors jamais de pantalon du type de Gilbert… Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai l’impression de bailler beaucoup trop devant et que ça fait patapouf… Sur tes photos le tien semble tomber parfaitement en haut bien qu’il soit (à mon goût) un tout petit peu trop large aux cuisses. Quel est ton secret ? Avec un si petit prix je me laisserai bien tenter… Dans une jolie gabardine bleu marine avec mes petites marinières… J’entends déjà les mouettes ! 😉

  • Keridwen dit :

    Même si j’ai été emballé par Jacques sur FB avant sa sortie, sa taille basse me désespère aussi, par contre je trouve Gilbert juste parfait. Je suis enchantée à chaque fois que je le porte. Je compte m’en faire un 2ème mais cette fois ci en lin beige pour l’été.

  • Louised dit :

    Toujours un plaisir de lire tes billets et de découvrir tes réalisations… Bravo pour ce beau Gilbert : il est juste parfait et tombe très bien. Je lorgne dessus depuis quelque temps, mais on va d’abord se perfectionner avant d’attaquer ce gros morceau (jamais cousu de pantalon ni de poche passepoilée)… et oui, oui, oui, pour un tuto sur le montage de la fermeture-braguette !

  • Hélène dit :

    Il te va à ravir. Beau travail!

  • Mamelie dit :

    Oh qu’il est beau ! Toutes les finitions sont impeccables, que j’aimerai faire de si belles coutures mais j’ai encore du travail devant moi pour arriver à çà.

  • J’adore la taille de Gilbert mais sourtout le tissu. Est-ce que tu pourrais me dire exactment tu as choisi parmi ces disponibles?…http://loisir-creatif-fr.buttinette.com/shop/suchen*-FR-fr-BU?query=tissu+gabardine
    J’ai suis despesperé pour trouver le tissu correct pour des pantalons!
    Un grand merci!

  • gabyz29 dit :

    Encore une très belle pièce de ta garde robe. De belles finitions et un pantalon féminin à souhait qui te va parfaitement !!!

  • tigerWishes dit :

    je bavais depuis un moment sur gilbert mais je n’avais jamais sauté le pas puisque je suis assez novice en couture… je savais que le patron contiendrait très peu d’explications et je n’avais pas envie de me dégoûter de la couture à tout jamais en me lançant malgré tout !
    et puis j’ai vu le pas à pas pour Jacques, et maintenant mon patron est assemblé, presque découpé, reste plus qu’à trouver le tissu.
    J’accueillerai un pas à pas braguette à bras ouverts !

  • Tout simplement Magnifique ! C’est exactement le Gilbert que je souhaite me coudre, simple et élégant à la fois qui se marie avec (presque) tout 🙂 bravo Annie tes coutures sont toujours sublimes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.